Littoral urbain

Cardiff-Bay

En 2018, la voile sera reine à Cardiff : en effet, la plus renommée des courses au large va faire escale au Royaume-Uni pour la première fois depuis plus de dix ans. Cardiff a bien sûr déjà été le cadre de nombreux événements nautiques, mais ce sera la première fois que le pays de Galles accueillera la Volvo Ocean Race. L’ancien port industriel de Cardiff Bay a été entièrement réhabilité pour devenir aujourd’hui un quartier animé et cosmopolite. 

La Volvo Ocean Race : de quoi s’agit-il ?

Depuis 1973, la Volvo Ocean Race est l’incarnation-même de l’esprit d’aventure en mer. Volonté, endurance, esprit d’équipe... c’est une épreuve impitoyable destinée à tester les qualités humaines des concurrents. Sorte de marathon des mers qui fait s’affronter les meilleurs marins au monde sur les eaux les plus dangereuses de la planète, les règles de cette course contre la montre sont simples : aller toujours plus vite.

Durant plus de huit mois, sept équipages prennent part à cette course autour du monde dans le but de prouver qui sera le plus rapide à atteindre la destination finale, mais aussi qui saura à chaque étape de l’épreuve repousser les records de vitesse établis.

Souvent décrite comme l’épreuve sportive professionnelle la plus longue et difficile au monde, il ne fait nul doute en tout cas que cette course est la plus ardue des courses à la voile en équipage. Véritable épopée et épreuve de force, d’endurance et de savoir-faire, elle attire des navigateurs émérites qui tentent souvent de la remporter depuis des dizaines d’années.

Contre-la-montre nautique

L’édition 2017-2018 de la Volvo Ocean Race 2017-2018 entraînera les équipages sur un itinéraire de 45000 milles, couvrant quatre océans et six continents et faisant escale dans douze villes historiques : Alicante, Lisbonne, Le Cap, Melbourne, Hong Kong, Guangzhou, Auckland, Itajaí, Newport (États-Unis), Cardiff, Göteborg et enfin La Haye.

Chaque équipage sera accompagné d’un journaliste chargé de documenter chaque instant de l’implacable course. Pas de doute : la concurrence sera féroce. Chaque équipage disputera la course sur le même bateau, un monocoque Volvo Ocean 65. Le vainqueur sera donc le navigateur qui se montrera le plus averti, mais aussi le plus tenace, car cette course impitoyable poussera les équipages jusqu’au bout de leurs limites physiques et mentales.

Cardiff, un haut lieu du sport

Cardiff est évidemment accoutumée aux événements sportifs de renommée mondiale. La ville a déjà accueilli la finale de la Ligue des Champions de l’UEFA, le tournoi olympique de football, le tournoi de rugby des Six Nations, l’édition britannique du Championnat du Monde des Rallyes FIA, sans oublier la Supercoupe de l’UEFA et deux test-matches de cricket des « Ashes ». Que vous soyez pratiquant ou simple spectateur, la ville vous propose d’innombrables options : des stades de rugby, de football, de cricket et d’athlétisme de renommée mondiale, mais aussi un village sportif international avec piscine olympique et patinoire. 

Vous pourrez y assister à des épreuves de voile, des démonstrations de jet ski ou de stand-up paddle ou des tournois de water-polo, ou bien faire votre choix parmi les innombrables cours de voile et d’aviron disponibles le long du littoral urbain. L’agglomération abrite également le Cardiff International White Water Centre, un stade d’eaux vives au courant variable qui permet aux aventuriers de tous niveaux de découvrir les sensations fortes du rafting, et propose également une vague artificielle à couvert et un circuit en hauteur avec tyrolienne. Comme beaucoup, vous découvrirez bien vite le côté festif de Cardiff à la nuit tombée. Mais si vous souhaitez vous adonner à l’une de ces activités nautiques, il est préférable de rester suffisamment sage la veille au soir : les eaux sont parfois mouvementées!

De retour sur la terre ferme, vous découvrirez les plus fameuses attractions de la capitale galloise, et notamment son stade national. Connu dans un premier temps sous le nom de Millennium Stadium, et désormais appelé Principality Stadium, celui-ci est d’une facilité d’accès impressionnante : c’est le seul stade urbain d’Europe situé à moins de 100 mètres de la gare centrale ! Il peut accueillir 74 000 spectateurs assis sous son toit escamotable (le plus grand du Royaume-Uni), qui s’ouvre et se ferme en 20 minutes seulement. C’est aussi le deuxième plus grand stade couvert au monde, après celui des Dallas Cowboys aux États-Unis.  

Cardiff célèbre l’arrivée de la Volvo Ocean Race 2017-2018

À Cardiff Bay, le « Race Village » (village officiel de la course) sera ouvert aux visiteurs pendant deux semaines, du 27 mai au 10 juin. Ambiance de fête et accueil typiquement chaleureux attendent les équipages arrivant au port. Les fans pourront s’imprégner de l’ambiance de la course grâce à la nouvelle expérience « pit lane », au plus près des marins et de leurs bateaux.

La régate In-Port, qui aura lieu à Cardiff le 8 juin, attire toujours les foules. Les courses In-Port n’entrent pas dans le classement général, mais sont comptabilisées en cas de tie-break dans le score final. Pour cette raison, elles ne sont jamais prises à la légère par les concurrents. Ces courses brèves et épiques se tiennent aussi près que possible du rivage. C’est donc l’occasion rêvée pour les spectateurs d’être en plein cœur de l’action (tout en restant au sec, et pourquoi pas avec un verre à la main).

Après huit jours épuisants passés en mer, la flotte arrivera à Cardiff en provenance de Newport (non pas la ville côtière galloise, mais bien celle située de l’autre côté de l’Atlantique, dans l’État de Rhode Island). 

L’étape transatlantique était déjà réputée comme l’une des plus difficiles pour les marins. En 2018, ceux-ci seront également sujets à un nouveau système de notation, qui récompensera l’équipage ayant fait preuve des performances les plus impressionnantes.

Cette étape de la course est aussi l’une des plus rapides, en dépit ou plutôt en raison de ses conditions ardues : il est même possible qu’elle permette d’établir un nouveau record de vitesse sur 24 heures. C’est dire si ce trajet en haute mer va être mémorable !

Volvo Ocean Race : les statistiques

 La première édition de la course s’est tenue en 1973-1974.
Dix-neuf équipages ont participé à la première course.
Les marins devaient alors parcourir 27 000 milles autour du monde en quatre étapes : Portsmouth - Le Cap - Sydney - Rio de Janeiro - Portsmouth.
Douze éditions ont déjà eu lieu de cette course, qui était à ses débuts organisée tous les quatre ans.
Depuis 2008-2009, elle est organisée tous les trois ans.
À ce jour, les 12 éditions ont vu la participation de 167 bateaux. 
En tout, 43 nationalités différentes ont été représentées.
L’édition 2017-2018, avec ses 45 000 milles, sera la plus longue de l’histoire de la course.
Avant cela, le parcours le plus long (39 270 milles) était celui de 2011-2012.
Cette année, la course couvrira quatre océans et 12 grandes villes : Alicante, Lisbonne, Le Cap, Melbourne, Hong Kong, Guangzhou, Auckland, Itajaí, Newport (Rhode Island), Cardiff, Göteborg et La Haye.
Depuis 1973, un total de 126 femmes a participé à la course, dont 11 lors de la première édition.

Sun reflecting on boats during the race
Volvo boat race par Gilles Martin-Raget/Team Alvimed

Volvo Ocean Race 2017-2018 : les dates de l’étape à Cardiff

Ouverture du Race Village : 27 mai 2018 
Régate In-Port : 8 juin 2018 
Départ de l’étape : 10 juin 2018 

Crédits photos :

Image 1 : Cardiff Bay, par Wales on View
Image 2 : Volvo Ocean Race, par Gilles Martin-Raget/Alvimed. 

Pour en savoir plus, consulter les sites suivants :

Volvo Ocean Race – Site officiel 
Volvo Ocean Race 2017-2018 – escale de Cardiff