Île paradisiaque

Ce qui est drôle concernant les îles c’est qu’on s’imagine facilement s’y trouver, debout sur l’une de ses falaises au milieu d’une nuée d’oiseaux marins, en regardant derrière soi.

En promenade sur le sentier littoral Wales Coast Path, long de 1 400 km, vous dénombrerez environ 50 îles galloises. Vous pouvez vous rendre sur certaines d’entre elles à marée basse. D’autres scintillent, hors de portée, à l’horizon. Il est presque impossible d’atteindre certaines d’entre elles à moins d’être un grimpeur professionnel ou, mieux encore, un macareux. Vous pouvez cependant visiter un grand nombre des meilleures d’entre elles, et même y séjourner.

Skomer en est un excellent exemple : l’île fait partie d’un groupe de petits îlots au large du Pembrokeshire, et elle abrite les colonies d’oiseaux parmi les plus importantes au monde. C’est une sortie fantastique pour une journée sur les eaux turquoise de Jack Sound où même le fond marin fait partie de la réserve naturelle protégée. En été, l’île est envahie par des guillemots, des petits pingouins d’Anglesey et des macareux alors que les fulmars et les sternes remplissent le ciel tels des flocons de neige. Les phoques gris se prélassent sur les rochers en dessous des falaises qui offrent, elles aussi, un spectacle parmi les plus fabuleux de Grande-Bretagne avec leurs fleurs sauvages.

Ramsey Island
Ramsey Island, Pembrokeshire coast

Vous pouvez également vous rendre sur la toute proche île de Ramsey qui est une magnifique réserve naturelle de la RSPB restée intacte, ou encore utiliser un bateau gonflable pour parcourir ses récifs et ses rapides. Vous verrez forcément des phoques, probablement des dauphins et des marsouins, et peut-être même des baleines et des requins.

De retour sur Skomer, si vous y passez la nuit, vous profiterez d’un autre spectacle parmi les plus extraordinaires qui soient offerts par la nature : des dizaines de milliers de puffins des Anglais nocturnes qui errent, de retour vers leurs refuges.

Sunset and Bardsey Island courtesy of Bardsey Island Trust

Bardsey Island, North Wales

 par Bardsey Island Trust

Il existe une autre colonie importante de ces petits oiseaux extraordinaires sur l’île de Bardsey qui se trouve au bout de la péninsule de Llŷn. Huit cottages en location sont proposés sur « l’île aux 20 000 saints » qui est, depuis longtemps, un refuge de spiritualité.

À ce propos, un monastère de moines bénédictins est toujours habité sur l’île de Caldey, et c’est une autre excursion d’une journée très appréciée à partir de Tenby. Vous pouvez également faire l’expérience d’un isolement bénéfique sur une île, à seulement 8 km de Cardiff sur Flat Holm, un autre sanctuaire important pour les oiseaux.

Vous tomberez facilement sous le charme des îles galloises. La scénariste TV Carla Lane en a acheté une toute petite, St Tudwal’s East, au large de la pointe sud de la péninsule de Llŷn, et en a fait un sanctuaire pour la faune et la flore. Ensuite, l’aventurier Bear Grylls a acheté l’île voisine, St Tudwal’s West, et histoire de s’éloigner de tout, il passe ses vacances en famille sur ses quelques kilomètres carrés de falaises.

Pas besoin de tout dépenser vos économies pour acheter une île entière. Vous pouvez emprunter l’une des nôtres. Comme on le sait, elles sont vraiment très nombreuses à visiter.